français | maybe english

Interception au-dessus de l'Alaska

1 er août 1989. C'est la toute fin de la guerre froide. Quelque part en Alaska, des radars de défense US ont détecté deu...

26 avril 2011

Une buse dans ma directe 07

C'est le dimanche de Pâques. Alors que les gens normaux surveillent leurs enfants qui furettent dans le jardin à la recherche de gourmandises non recommandées par le PNNS, je suis à Saint Cyr. Il fait beau, ciel bleu et soleil, mais la visibilité n'est pas terrible - sept kilo nous précise l'ATIS. Vincent veut juste faire un petit tour pour tester son nouveau jouet, une caméra Drift 170 qui est équipée d'une entrée audio qui va lui permettre d'enregistrer l'intercom.
Nous décidons d'aller à Toussus.

Je pilote à l'aller. La fréquence de Toussus est étonnament calme (sans doute encore à cause des oeufs de Pâques) et, après avoir pris l'ATIS, je demande (en anglais) à faire une directe 07.
Nous suivons donc tant bien que mal la radiale 072° du VOR TSU en attendant de voir la les pistes de Toussus émerger de la brume, quand nous remarquons trois petits points noir qui virevoltent devant nous. Des oiseaux.
On en voit régulièrement des oiseaux. Parfois de loin, parfois au dernier moment. Parfois ils ne passent pas loin.
Aujourd'hui, nous voyons distinctement l'un des points noirs grossir et se rapprocher. Impossible de distinguer sa trajectoire ou sa vitesse, mais on voit bien qu'il est de plus en plus près. J'hésite à manoeuvrer, mais franchement je ne suis même pas sûr du coté où aller.
Et puis, dans un flash, je distingue une paire d'ailes déployées qui passe à ras du disque d'hélice, juste au dessus de l'aile droite en frôlant la verrière, et disparaît derrière nous en ratant aussi la dérive.
C'est incroyable comme ça s'est passé vite. Je n'ai même pas pensé à avoir peur. Ce n'est que quand Vincent me dit qu'on avait des champs pour se poser en cas de panne que je réalise qu'on aurait pu aller au tas sur ce coup.

(photo courtesy of Vincent)

Mais je ne verrais à quel point c'est passé près qu'en regardant la vidéo filmée par la caméra de Vincent, en rentrant chez moi. Je pense que la Drift est validée : les images sont impressionantes.